Mercy Ships développe son aide humanitaire par un nouveau navire et de nouvelles formations

Mercy Ships développe son aide humanitaire par un nouveau navire et de nouvelles formations

Mercy Ships annonce le développement de ses activités pour répondre davantage au manque d’accès aux soins chirurgicaux et de santé. L'ONG humanitaire créée en Suisse développe de nouvelles formations destinées aux professionnels de la santé en Afrique et prépare le lancement d’un nouveau navire-hôpital, construit sur mesure pour offrir des opérations chirurgicales gratuites.

LAUSANNE, 6 octobre 2020  – Plus de 16 millions de personnes meurent chaque année faute de soins chirurgicaux. L’organisation humanitaire Mercy Ships élabore une réponse tournée vers l'avenir, afin de contribuer à répondre à ce défi en collaboration avec les nations partenaires en Afrique.

Après 5 ans de travaux, l’organisation humanitaire internationale lève le voile sur la construction du plus grand navire-hôpital non gouvernemental au monde. Baptisé Global Mercy, il devrait démarrer sa première mission en Afrique d’ici fin 2021. Ce navire permettra à l’organisation créée en Suisse de doubler son impact, grâce à Africa Mercy et au Global Mercy, les deux navires-hôpitaux pouvant servir dans deux pays simultanément. L’ONG Mercy Ships, soutenue par de généreux donateurs et bénévoles, fournit depuis plus de 40 ans des soins chirurgicaux à ceux qui en ont besoin, et ce gratuitement.

En parallèle, Mercy Ships développe des formations destinées aux professionnels de la santé africains. Diverses formations en ligne sont en train d’être mises en place, telles qu’une formation de soins palliatifs ou un cours sur la santé psychique pour les soignants, afin de les aider à gérer les défis émotionnels liés aux soins de patients gravement atteints du Coronavirus.

Déjà pratiqué depuis de nombreuses années, le mentorat et les formations en présentiel seront développés à l’avenir, notamment grâce aux installations à bord du Global Mercy qui incluent des salles de formation et une salle d’opération adaptée à de la simulation chirurgicale.

Le nouveau navire-hôpital

« Avec le Global Mercy, Mercy Ships se prépare à un développement sans précédent qui permettra d'augmenter considérablement l'aide humanitaire. » a déclaré Roland Decorvet, président de Mercy Ships Suisse. L’ancien CEO de Nestlé Chine, engagé depuis des années aux côtés de Mercy Ships, se réjouit : « Des milliers de personnes bénéficieront encore d'opérations chirurgicales essentielles à l'avenir ! Nous continuerons, comme nous l’avons fait depuis 1978, à collaborer avec les pays-hôtes, les milliers de bénévoles et les généreux donateurs à travers le monde. »
Le bloc opératoire du Global Mercy, à gauche dans son état actuel, à droite une prévisualisation informatique de son état  final en 2021.
Le bloc opératoire du Global Mercy, à gauche dans son état actuel, à droite une prévisualisation informatique de son état  final en 2021.

Le Global Mercy offrira un environnement sûr et propre à plusieurs nations africaines, mobilisant l'aide et les ressources de certains des médecins les mieux formés au monde. Au cours des 50 ans de durée de vie utile du navire, on estime que 150’000 personnes verront leur vie transformée par des soins chirurgicaux à bord.

Ce navire de 174 mètres et de 37’000 tonnes comptera six salles d'opération et accueillera plus de 600 bénévoles du monde entier représentant de nombreuses disciplines, notamment des chirurgiens, des membres d'équipage maritime, des cuisiniers, des enseignants, des électriciens, le personnel d'accueil et bien d'autres encore. Le navire disposera également d'un auditorium de 682 places, d'une école de bord pour les enfants des bénévoles, d'un gymnase, d'un café, d'une boutique et d'une bibliothèque. Il est conçu pour accueillir jusqu'à 950 personnes lorsqu'il est à quai, membres d'équipage et bénéficiaires compris.

Nouvelles formations médicales

Outre ses salles d’opérations chirurgicales, le Global Mercy sera équipé d'espaces de formation de pointe, dont un laboratoire de simulation avec réalité virtuelle et augmentée, des mannequins et autres outils de formation et un espace de  soins postopératoires, qui permettra aux formateurs de simuler les conditions et les contraintes locales pour enseigner les meilleures pratiques dans des environnements pauvres en ressources.

Les formations proposées par Mercy Ships se déroulent également à terre, en divers endroits du pays. En Guinée, par exemple, des étudiants de l’école dentaire Gamal à Conakry ont suivi une formation à distance depuis le mois d’août. Cette école avait été rénovée alors que l’Africa Mercy était sur place en 2018-2019, en partenariat avec l’Université Gamal Abdel Nasser.

Des étudiants de l
Des étudiants de l'école dentaire Gamal à Conakry, Guinée, participent à un cours donné à distance par Mercy Ships.

Le défi méconnu du manque d'accès aux soins chirurgicaux

Selon le rapport Global Surgery 2030 de Lancet, on estime à 16,9 millions le nombre de personnes qui meurent chaque année faute d'accès à des soins chirurgicaux. Plus de 93 % de la population d'Afrique subsaharienne n'a pas accès à des soins de chirurgie sûrs et rapides. (Lancet Global Surgery 2030 )

De plus, la COVID-19 menace la stabilité de systèmes de santé déjà fragiles à travers le monde. La nécessité de fournir des soins vitaux de base est plus grande que jamais, en particulier dans les pays à faible revenu.

En 2021, le Global Mercy rejoindra l'Africa Mercy, le navire actuel de Mercy Ships. L’association va donc plus que doubler son impact grâce à l’action des bénévoles et des services fournis par l'organisation caritative. Et grâce à tous les partenaires sur place, professionnels de la santé, hôpitaux et cliniques, responsables sociaux et ONGs locales, c'est une opportunité sans précédent qui s'annonce pour développer l'accès aux soins chirurgicaux en Afrique.

Galerie d'images

 

 

A propos de Mercy Ships Suisse

Mercy Ships, des navires-hôpitaux pour les plus démunis

5 milliards d’êtres humains n’ont pas un accès suffisant à des soins chirurgicaux essentiels.

Mercy Ships utilise des navires-hôpitaux pour offrir chaque année, gratuitement, plus de 2’000 opérations chirurgicales et 8’000 traitements dentaires à ceux qui n’y ont pas accès dans les pays en développement. De plus, Mercy Ships soutient le système de santé des pays hôtes par de la formation et des rénovations d’infrastructures.

Fondé à Lausanne (Suisse) en 1978, Mercy Ships est une organisation humanitaire internationale basée sur des valeurs chrétiennes. L'organisation a fourni des prestations d'une valeur de plus de CHF1,55 milliards et effectué plus de 100'000 opérations chirurgicales.

A bord, chaque année, une moyenne de 2'000 volontaires issus de 50 pays contribuent à l'œuvre de Mercy Ships. Des professionnels tels que chirurgiens, dentistes, personnel infirmier, formateurs dans le domaine de la santé, cuisiniers, équipage maritime, ingénieurs et agriculteurs dédient leur temps et leurs compétences à cette cause.

Avec des bureaux dans 16 pays et un bureau en Afrique, Mercy Ships se met au service des nations en restaurant santé et dignité.

Plus d'information sur www.mercyships.ch.

 

Mercy Ships Suisse
Chemin de la Fauvette 98
1012 Lausanne